Philippe Gerfaut disait :« Si nous pouvions disposer de l’immortalité, c’est notre mère que, la première, nous rendrions immortelle.  »

amour_matenelle_1

 

D’ habitude, on rend hommage à nos très chers une fois morts car c’est plus facile d’écrire parce que la douleur, la séparation nous donnent de l’inspiration
Mais moi j’ai envie de le faire de son vivant
Je l’aime ça c’est sur
Je l’adore ça c’est certain
J’ai la chance d’avoir une mère qui est toujours là pour moi
Toujours la dans mes moments de bonheur
Toujours la dans mes moments de tristesse
Toujours la quand tout le monde me tourne le dos
Toujours la quand personne ne m’écoute
Toujours la quand tout le monde m’ignore
Ma mère est tout pour moi, elle m’a enseignée la pratique et la théorie de la religion
Elle m’a apprise énormément de qualités que je n’applique pas souvent car je n’ai pas le même cœur qu’elle
Elle m’a assistée dans toutes les étapes de ma vie, elle a partagé jusqu’à se priver de tout pour moi
Elle me dit de toujours gommer mes défauts si je ne peux tout faire pour ne pas en avoir
Elle m’a toujours protégée, défendue contre tout le monde
Si elle pouvait je serai toujours la meilleure dans toutes les disciplines
Si elle pouvait je serai la fille que toute femme rêve d’avoir
Si elle pouvait elle demanderait à dieu de transférer vers elle toutes mes souffrances
Si elle pouvait je serai la femme la plus heureuse sur terre
Ma mère je suis tout pour elle, mais qu’est qu’elle est pour moi
Elle n’est rien pour moi car j’ai toujours contesté ses décisions, c’est bien trop tard que je me rends compte qu’elle avait raison
Elle n’est rien pour moi, car je n’ai jamais été la pour elle
Elle n’est rien pour moi car je ne connais pas sa couleur préférée, son repas préféré, en gros ses goûts et ses préférences
Elle n’est rien pour moi, car au fond de moi plusieurs fois je l’ai détesté de s’être toujours laissée faire par les gens
Elle n’est rien pour moi car je ne connais pas ses chagrins, ses souffrances, ses craintes, ses peurs
Elle n’est rien pour moi car je ne lui répète pas je t’aime assez souvent
Elle n’est rien pour moi, car elle n’est pas ma meilleure amie qui connait tous mes secrets
Elle n’est rien pour moi car je ne sors pas avec elle pour aller au resto, faire du shopping ou même faire une petite promenade
Elle n’est rien pour moi car je ne partage pas souvent mon salaire avec elle,
La voir vieillir, me rend plein de chagrins, de remords
J’aurai tant voulu qu’elle reste éternellement à mes côtés pour lui offrir tout ce qu’elle veut dans la vie même si elle ne me dit rien pour ne pas me fatiguer selon elle
Avoir une longue vie, vieillir, être malade, être dépendante jusqu’ à la mort je ne le souhaite pas à ma mère, je veux garder l’image de cette femme dynamique qui a été toujours la pour moi
De plus ma mère n’a jamais voulu de la charité, ni de la pitié de quiconque
Mais il ya une chose qui me réconforte, je sais que tout ce que DIEU lui a privé sur terre IL le lui donnera au paradis
Je sais que ma mère aura la maison que j’aurai tant voulue lui offrir
Je sais que ma mère cessera de travailler pour subvenir à ses besoins
Je sais que ma mère aura plein de serveuses à ses ordres
Je sais que ma mère sera parmi les plus belles femmes du paradis
Mais j’ai encore besoin d’elle
Ses petits enfants aussi ont besoin d’elle
Peut être ils sauront mieux que moi la vraie valeur de ma mère
Et profiter au mieux de sa présence, prendre mieux soin d’elle que moi

YAYE BOYE BEUGUENA LA, JE T’AIME, I LOVE YOU…

SYFA